Rapport

Energizing Equality : l'intégration des principes d'égalité des sexes en Afrique subsaharienne dans les politiques et cadres énergétiques nationaux

Télécharger dans :

Auteur :

Organisation :

Citation :

Synopsis

Deux personnes sur trois vivant en Afrique subsaharienne (ASS) n'ont pas accès à l'électricité et à des sources d'énergie fiables. Assurer l'accès universel à des formes d'énergie durables est un objectif clé du développement mondial et est essentiel pour améliorer la vie et les moyens de subsistance des femmes et des hommes sur le continent. Une analyse de 192 cadres énergétiques réalisée en 2017 par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a révélé que l'Afrique subsaharienne est la première région du monde à reconnaître les considérations de genre dans les cadres énergétiques nationaux. Pour continuer à comprendre dans quelle mesure les considérations de genre sont intégrées dans les cadres énergétiques nationaux en ASS, l'UICN GGO, en coordination avec Power Africa, a mené une évaluation de 45 cadres énergétiques de 29 pays différents d'ASS.

Cette évaluation a été menée pour identifier et comprendre dans quelle mesure les considérations de genre ont été prises en compte dans les politiques, plans et stratégies énergétiques à travers le monde. Les résultats donnent un aperçu de la manière dont les gouvernements reconnaissent les considérations de genre dans le contexte de leur politique et de leur planification énergétiques et des tendances en ce qui concerne les questions de genre transversales clés et les comparaisons régionales.

Cette évaluation a été élaborée dans le cadre de l'initiative Promotion des questions d’égalité des genres dans le domaine de l’environnement (AGENT), un programme décennal lancé par l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et en partenariat avec l'UICN.

Objectifs de développement durable