Podcast

Podcast : Développer des alliés masculins au Congo

Télécharger dans :

Auteur :

Organisation :

Citation :

Synopsis

Il est techniquement légal pour les couples congolais d'être copropriétaires d'un terrain. Mais dans la pratique, ce n'est pas souvent le cas.

Dans l'épisode d'aujourd'hui de HERO, le dernier de la saison, nous nous penchons sur comment une Women for Women International en République démocratique du Congo a travaillé avec des familles pour essayer de surmonter les barrières culturelles de longue date qui empêchent les femmes de posséder des terres. Nous entendons une mère, un père et un fils qui ont participé à ce programme. Également, la directrice de pays de Women for Women International au Congo, Rachel Boketaexplique comment ce projet a tenté de changer l'opinion des hommes et des garçons sur la propriété féminine. Remerciements particuliers à Francis Shok Mwezequi a été notre producteur sur le terrain pour cette séquence.

Le programme de Boketa a été soutenu par une subvention de l'Agence américaine pour le développement international. Agence américaine pour le développement international (USAID). Les États-Unis consacrent actuellement plus d'argent au développement international que tout autre pays du monde, en grande partie par le biais de USAID.

Dans la deuxième partie de l'épisode, l'animatrice Reena Ninan s'entretient avec Isobel ColemanIsobel Coleman, administratrice adjointe de USAID, explique pourquoi l'administration Biden a doublé les fonds alloués à la programmation en matière de genre et comment USAID prévoit d'investir ces fonds. Cette conversation a eu lieu pour la première fois au Sommet Her Powerun rassemblement annuel consacré au leadership des femmes.

Objectifs de développement durable