Brève

Hariyo Ban : REDD+ pour le développement économique au Népal : Une initiative nationale et locale

Télécharger dans :

Auteur :

Organisation :

Citation :

Synopsis

Le projet Hariyo Ban - qui porte le nom du dicton népalais "Hariyo Ban Nepal ko Dhan" signifiant "les forêts vertes et saines sont la richesse du Népal" - est une initiative sur cinq ans (2011-2016) qui vise à réduire les effets néfastes du changement climatique et les menaces sur la biodiversité au Népal. Débutant en 2011 et financée par l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAIDUSAID), Hariyo Ban vise à réduire les menaces pesant sur la vaste diversité physique et biologique du pays, à renforcer la résilience des communautés et des écosystèmes face au changement climatique et à améliorer les moyens de subsistance des communautés les plus pauvres du Népal en mettant l'accent sur les liens entre les populations et les forêts. Le projet vise à garantir un engagement significatif des femmes et des groupes socialement exclus dans les initiatives REDD+ en renforçant leurs connaissances et leurs capacités, ainsi qu'en améliorant la conception de politiques REDD+ tenant compte des questions de genre.

Hariyo Ban soutient les objectifs et stratégies plus larges de conservation et de développement du gouvernement du Népal et travaille en étroite collaboration avec le gouvernement dans la mise en œuvre des programmes. En outre, en travaillant avec les communautés népalaises, la société civile, le secteur privé, les universités et les médias, le programme s'efforce de donner aux populations locales les moyens de sauvegarder le patrimoine vivant du pays et de s'adapter au changement climatique grâce à des approches de conservation et de moyens de subsistance sains.

Objectifs de développement durable